Gardez le Cap Sexe !

louu07 (6 Messages)
Posté le: 25/11/17 00:09
Pour notre première journée au Cap, il faut dire que nous ne pouvions mieux faire ! le temps était superbe avec un soleil de plombs, un ciel d'un bleu profond et pas un souffle de vent.
On supporte très bien les grosses chaleurs quand nous sommes dévêtus.

Passé le péage du plus grand village naturiste d'Europe, (et oui l’entrée est payante !), nous avons eu un peu de mal pour trouver une place, mais 10 mn de recherche après, nous nous sommes garés dans une petite rue près du port Ambonne.

Nous y étions enfin, dans ce village magique où tout le monde vit naturellement nu !

Descendus de la voiture, Nath et moi jetèrent très vite nos vêtements dans le coffre, nous ne gardions qu'un petit sac avec nos papiers, argent et clés.

C'était un sentiment de liberté intense, que de se promener nus parmi tous ces gens, soit nus, ou arborant des tenues très très sexy, souvent extravagantes que l'on ne peut acheter dans les "sex-shop" et qui sont très belles.
Des mini mini strings, ne dépassant pas les 5 cm² ou des jupes si courtes que les lèvres vaginales apparaissaient comme par enchantement.

C'était déjà une ambiance surréaliste mais géniale !

Nous avons flâné dans plusieurs quartiers, puis ayant une petite faim pour le déjeuner, nous nous sommes installés sur une grande terrasse d'un restaurant avec vue imprenable sur la mer et sa plage de sable fin pour déguster une bonne pinte de bière, accompagnée de moules-frites à la Belge.
Le cadre était un paradis et manger ainsi, dépourvus de tout habit était vraiment agréable.

Le défilé qui se déroulait devant nos yeux était alors magnifique, Nous avons vu des hommes avec des piercings sur tous les endroits de leurs corps, l'un en avait tout le long de de son pénis, une vingtaine d'anneaux, le poids du métal lestait ce membre et l'allongeait magnifiquement, battant le long de ses cuisses quand il marchait.

Certains avaient juste un gros anneau qui transperçait leur gland, j'ai trouvé ça très beau, de plus beaucoup d'hommes exhibaient des verges très viriles, parfois très longues, parfois très épaisses ou parfois les 2 en simultané, des gros sexes bien bronzés avec des corps de gladiateurs romains !

Je les enviais mais n'en étais pas complexé pour autant, moi devant eux, avec mon petit corps gringalet en comparaison !

Des femmes joliment tatouées et piercées sur leurs mamelons, leurs lèvres vaginales ou leurs clitoris, étaient également très belles ! la plupart étaient avec la vulve et le pubis glabres, rasés à blanc (c'est un peu dommage de ne pas laisser juste un petit trait de poils, à mon gout personnel) ! mais très joli et excitant quand-même !

Après le déjeuner nous sommes partis nous balader sur la plage en commençant par le coté familial, nous avons pu y voir des familles épanouies au soleil avec leurs enfants cohabitants avec quelques libertins reconnaissables à leurs parasols mais tout à fait sages et respectueux.

Puis passé le camping en direction de Marseillan, nous avons pu voir des attroupements anormaux à quelques mètres du bord, dans la mer.
Une femme sise au milieu de cette foule, était baissée comme pour chercher quelques crustacés ou autres au fond de l'eau, mais derrière elle, fermement agrippé à ses hanches, se tenait un homme qui s'agitait comme un balancier !
Elle se faisait tout simplement pénétrer par cet homme, prise debout en levrette, devant une vingtaine de voyeurs qui se régalaient en se masturbant autour d'eux !
La femme semblait follement excitée en se donnant en spectacle, elle se trémoussait, la croupe magnifiquement cambrée, ébranlée sous les coups de reins de son compagnon, c'était plutôt marrant à voir.

Puis continuant notre marche au bord de l'eau, une mamie sexagénaire avait la grosse bite de son mari bien en main, qu'elle branlait doucement, les petits doigts coulissaient de haut en bas, décalottant et calottant le prépuce sur le gros gland bien rouge au soleil ! Le papy regardait le ciel, le visage apaisé, perdu dans ses songes.

Le panel d'âge était très large, des couples d'une vingtaine d'années aux couples de plus de cinquante ans voir jusqu'à 70 ans bien tassés !

Les homosexuels étaient aussi très nombreux et au bord de l'eau, deux hommes se touchaient et se suçaient le sexe mutuellement. Ils exhibaient des braquemarts puissants, en parfaite érection, c'était la première fois que nous voyions un 69 aussi viril !

La plage de ce coté était comble, les gens entassés, nus, les uns sur les autres semblaient apprécier cette proximité et leurs regards étaient à l’affût, la tête tournant à 360° pour ne pas perdre une miette de ce tableau quasi pornographique.

Oui Nath au début était assez rétissante en voyant toute cette débauche sexuelle devant elle, mais au fur et à mesure que le temps passait, elle s'acclimatait à cet univers atypique.

Le soir, nous étions à la terrasse d'un restaurant et des couples mangeaient à coté de nous, une femmes avait les seins nus, énormes et très bien refait, une autre avait une mini jupe sans culottes, où l'on pouvait voir les anneaux qu'elles avaient sur chaque lèvre de son sexe dépasser ! Notre appétit en était coupé tellement l'ambiance était excitante.

L'ambiance, passé les 21 h se réchauffait encore plus et le signal était donné pour le commencement d'une débauche parfaite ! c'était un défilé de "HARD SEXE", toujours plus chaud les uns que les autres !

Des femmes soumises en habits SM ou des dominatrices avec des hommes tenus en laisse. Un homme se faisait tirer avec une corde accrochée à ses testicules, il suivait sa Maîtresse ainsi, impacible !

Ma femme avait assez peur, en fait, de la suite de cette soirée et je lui expliquais que tous ces gens venaient pour s'amuser et jouer un rôle qu'ils ne pourraient pas se permettre dans la vie de tous les jours, et que cela les rendait heureux et épanouis.

Une jeune femme délurée, après avoir dragué ouvertement deux jeunes garçons, a entraîné l'un deux dans les toilettes pour en ressortir une dizaine de minutes après, ravie et décoiffée !

En fin de soirée après le dîner, nous sommes allé dans les sex-shops pour essayer des vêtements très sexy ! là, Nath a flashé sur un petit ensemble argenté, un petit boxer très moulant et juste une parure de brillant sur les épaules retombant sur les seins et les hanches.

Je l'ai trouvé désirable dans cette tenue, le vendeur lui essayait différents modèles en lui agrafant lui-même les parures, il lui frôlait les seins et le corps à chaque fois ! et ma femme semblait y prendre beaucoup de plaisir en se prêtant volontiers au jeu.

Au Cap, on ne ferme pas les cabines d'essayage, on peut voir les femmes se changer nues devant nous, c'est très stimulant ! Voir Nath enlever et mettre des petites culottes ou des strings plus que mini et mimi ! Des petits shorts en Jean qui étaient grands comme des mouchoirs de poches ! Ou des bijoux corporels...quel pied !

Après nos achats, elle est ressortie avec une petite robe noire transparente, elle l'a portait seule, bien moulante, sans culotte et on voyait en contre jour la petite fente de son sexe et la forme de ses grandes lèvres légèrement pendantes.

Nous sommes allé dans un bar de rencontres, et là, c'était très chaud, avec des couples et des femmes qui se trémoussaient partout, c'était bondé ! des femmes montaient sur le bar où il y avait des barres de pole-dance et elles se trémoussaient nues, ou quasi-nues devant nous, les robes ou les jupes très courtes laissaient quasiment toujours apercevoir le sexe de la femme, (dans ces boites libertines le port du pantalon est fortement déconseillé pour les femmes). Souvent celles-ci étaient en bustier ou guêpière porte-jarretelles sans culotte.

Dans une des cages qui ornaient les coins de la pièce, 3 femmes se caressaient mutuellement ! Un homme passait ses mains à travers les barreaux pour aller plonger dans le mini shorty d'une blonde, il pouvait ainsi la caresser à sa guise, lui-même avait son sexe sorti fièrement de son petit string noir.

Un autre homme assis sur un tabouret de bar, le jean dégrafé, exhibait fièrement sa longue verge molle et ses gros testicules pendants, tout en sirotant un cocktail et discutant avec son pote, comme si de rien n'était !

Après 1h à se trémousser, Nath était très excitée, elle s'est laissé masturber par mes doigts tout en restant debout, en dansant au son d'une musique endiablée ! Son sexe dégoulinait déjà de cyprine. Quelques instants suivants, quelques mains supplémentaires venaient s'aventurer avec la mienne, et sans aucune gène ou crainte, participaient à son plaisir !

Ensuite sur une chaise à la terrasse d'un café coquin, le même scénario, en sirotant un Mojito, alors que des gens nous regardaient en souriant et en acquiesçant des regards approbateurs !

C'est ensuite que Nath, m'a proposé, à condition de rester dans le coquin privé, (qu'entre nous), elle ne voulait pas se faire pénétrer par d'autres hommes ! Elle n'était pas encore prête pour cela ce soir là, me disait elle.

Elle m'a donc proposé d'aller se changer à la voiture et de mettre uniquement son petit boxer moulant argenté et sa parure de seins en brillants.

Chose faite, nous nous sommes baladés dans les rues, ma femme ainsi vêtue et les tous les regards que nous croisions se fixaient sur ses petits seins, nus, affriolants, sous ses éclats de diamants lumineux.
Ils se retournaient ensuite pour mater ses petites fesses moulées dans ce petit carré de tissus faisant comme une seconde peau ! Nath en était très fier et très excitée, elle ne pensait pas qu'elle pourrait produire autant d'effet.

Nous avons été dans plusieurs bars très "hot" avec des ambiances très libertines, plus on avançait dans la nuit et plus les gens se libéraient sexuellement, l'ambiance devenait parfois très sado-masochiste et des Maîtres exhibaient leur soumis ou leur soumise.

Les hommes dévoraient Nath des yeux et certains nous ont taquiné ! gentiment et toujours avec le respect !
Ils adoraient voir ses petits seins recouverts de bijoux étincelants et s'excitaient en voyant sa petite fente, apparente, moulée dans le petit shorty avec une petite chaîne qui pendouillait sur le devant.

Nous étions debout près du bar et je caressais Nath en lui palpant les fesses, mettant mes doigts dans la fente de son sexe, mon agréable surprise était de constater qu'elle mouillait comme une folle et que son vagin était gonflé d'excitation.

A coté de nous un couple faisait de même, avec une très belle femme au cheveux très longs, blonds, d'une cinquantaine d'années, elle portait un ensemble blanc, bas résilles, porte jarretelles et une guêpière, sans rien d'autre ! à part des bijoux en or et pierres clinquantes.

Son sexe était beau, bien rasé, avec les lèvres saillantes et un piercing au dessus du clitoris qui laissait pendre 3 petits diamants qui frottaient dans sa fente à chaque mouvement.

Ses seins étaient gros et lourds, mais très fermes, et la guêpière haute les soupesait pour les mettre encore plus en valeur !

La femme se dandinait devant nous et caressait de temps à autre la bite de son mari qu'elle avait sorti du pantalon. Lui ne se gênait pas non plus pour peloter sa poitrine ou ouvrir ses lèvres vaginales pour insinuer quelques doigts à l'intérieur du vagin lubrifié à souhait.

Sur le bar, un des hommes soumis s'était mis à danser à la barre de pole-dance, il avait un pantalon de cuir moulant avec une ouverture découpée au niveau de son pénis qui était derrière un voile transparent, un petit débardeur noir moulant enserrait ses pectoraux, un gros collier en cuir noir était fixé autour de son cou et son maître le tenait en laisse !

Un autre avec une cagoule de SM, se faisait fouetter les fesses et le bas du dos par sa maîtresse !

Tout un univers de gens autour de nous, plus glauques et provocants les uns que les autres ! C'était vraiment un spectacle qui ne pouvait laisser "froid" !

Nath à très fortement mouillé son short durant toute la nuit, sa fente était très gluante et son sexe de plus en plus gonflé ! à force de passer mes doigts entre ses lèvres, elle a joui à plusieurs reprises !

Nous n'avons pas été dans les clubs libertins ce soir là car déjà, il était très tard, et Nath avait encore un peu d'appréhension ! peut être qu'elle avait peur de ne pas pouvoir résister par la suite, aux invitations de mâles magnifiques, avec des corps d'Apollon et bien-sur la peur de se laisser pénétrer par leurs bites magistrales et divinement gonflées à bloc, devant moi !

Mais après avoir été regarder de plus près ces clubs, nous avons décidé que la prochaine fois, nous irions pour y faire l'amour ensemble, devant les autres couples ou des hommes seuls, venus pour se régaler les yeux aussi !

Je pense que nous ne pourrons pas nous échapper aux attouchements de ces hommes et de leurs masturbations à proximité, peut être certains tendront leurs verges pour que Nath les touchent, les masturbent ou les prennent en bouche !

Nous n'accepterons pas la pénétration du vagin de Nath, enfin c'est ce que l'on pense maintenant ! Après on ne sait jamais ce qui peut réellement arriver dans ces circonstances qui nous rendent euphoriques et presque en trans parfois !
C'est un peu comme une drogue !
Nath m'a dit : " Il faut vraiment que je t'aime pour que tu me fasses faire toutes ces choses ! je les fais pour toi, pour te montrer mon amour "! (Bon, je pense, comme je lui ai dit, qu'elle aussi en trouvait son plaisir), mais j'apprécie ses initiatives et sa libération, elle qui était si coincée au début de notre mariage.

Quand nous sommes repartis, nous avions une heure de route à faire et c'était long ! J'ai titillé son clitoris qui baignait dans une marre de cyprine et sa petite chatte appelait mes doigts !

Arrivés à la maison j'ai embrassé Nath à pleine bouche et fais glisser son petit boxer le long de ses cuisses pour caresser son sexe brûlant et gonflé.

Nath s'est retournée et s'est penchée en avant, se tenant à l'assise d'une chaise, pour m'offrir sa croupe, elle s'est cambrée au maximum, tendue et offerte devant moi !

J'ai dégrafé mon pantalon pour sortir ma verge tendue et, sans besoin de plus de préliminaires, je l'ai de suite pénétrée d'une seule poussée profonde jusqu'à la garde ! mon sexe était littéralement aspiré par son vagin chaud et visqueux, je l'ai pistonnée ainsi pendant un long moment en me retenant au maximum pour ne pas éjaculer, c'était difficile de résister après cette longue période d'excitation intense !

Quand Nath, après plusieurs orgasmes, s'est penchée pour attraper mes testicules, qu'elle a massé de ses petits doigts, je n'ai pas pu résister plus longtemps et me suis déversé en elle avec de longs jets de sperme, puissants et abondants !!

Nous nous sommes couchés enlacés et amoureux au petit matin, avec plein de jolis rêves dans nos têtes !

Voila, une journée chaude et une soirée bouillante..., nous remettrons ça bientôt, car Nath, comme moi, avons été envoûtés par cet univers de sexe !