Le Maître à dit !

Accepteriez-vous de voir votre femme soumise à un vrai Maître ?

Oui en participant
43% 3
Oui sans participer
43% 3
Seulement une fois par curiosité
0% 0
Non
14% 1
[Nombres de votes: 7]

louu07 (10 Messages)
Posté le: 01/07/18 01:56
Nous avions fait la connaissance d'un Maître cet hiver, non pas par hasard, mis en relation par des amis communs, dont la femme était sa soumise depuis plusieurs années.
Après notre rencontre lors d'un apéro organisé, nous avons pu parler et entendre ce que nous voulions sur le sujet de la soumission. C'est en toute connaissance de cause que nous avons accepté de commencer une relation Soumise-Dominant avec lui.
Et depuis plusieurs jours il apprend donc à ma femme la soumission, même si nous n'en faisons pas un mode de vie, cela nous amuse énormément et ma femme se prête aujourd'hui volontiers au jeu, ses craintes initiales ont été gommées par l'excitation et le plaisir qu'elle peut y trouver, et pour mon plus grand plaisir également !

Il est très cérébral et arrive à mettre en scène des situations très très fortes !
Sa volonté première n'est pas forcément de baiser ma femme, (même si il adore parfois plonger sa grosse bite dans l'un de ses orifices), mais c'est plutôt de la voir dans des situations où elle est obligée de faire des actions ordonnées ou de se laisser aller dans des scénarios très chauds qu'il met en scène lui-même !

Il m'invite également parfois à venir faire l'acteur pendant ou à la fin d'une séance.

Ce fut le cas la dernière fois, où nous étions invités, un samedi soir, assez tard après dîner.

Une fois chez lui, après nous avoir fait rentrer dans le salon, il a immédiatement demandé à ma femme d'enlever son haut et mettre ses seins nus, puis une fois le chemisier et le soutient-gorge enlevés, il a voulu qu'elle parte dans la cuisine et revienne nous servir des bières au salon.
Nous étions, chacun assis dans un fauteuil, face à face, et il me parlait de sa journée très chargée.
Ma femme était debout en attente à coté de nous, bien droite et immobile, telle était la consigne après qu'elle ait fait le service.

Après avoir bu quelques chopes, les minutes devaient se faire pesantes pour ma femme qui, sans doute ankylosée, s'est dégourdi les jambes en bougeant et se baissant un peu...
Le Maître s'est de suite tourné vers elle et d'un ton très sévère lui a lancé
-"Mais je ne t'ai pas dit de bouger, tu avais l'ordre de rester droite et immobile"!!!
Puis immédiatement il lui a ordonné de venir s'accroupir entre ses cuisses !!!
-"Ah Tu veux te baisser et bouger, et bien tu vas être servie et le faire ma petite chienne"!!!
-"Agenouilles-toi ici et tu vas sortir ma bite de mon pantalon, Je veux te voir me branler et me sucer en même temps, gare si tu ne fais pas les choses dans les règles" !!!.
Choses qu'elle exécuta avec un certain succès malgré qu'il ne l'ait pas aidé un seul instant à déboutonner son pantalon et à sortir son engin du slip assez serré !

Ayant réussi à sortir la bite, les couilles étaient elles, restées au fond du slip !
Je l'ai vu décalotter la grosse tête bien rouge et elle faisait coulisser la peau du braquemart jusqu'à la base tout en suçant son gland qui était devenu très rond et volumineux !
Il n'a pas fallu attendre très longtemps pour que ce chibre devienne bien dur et surtout très épais avec des veines bien saillantes !
Sa bouche se déformait pour mieux l'avaler.

Pendant qu'elle agitait ses doigts autour tout en léchant et aspirant le gland pendant plusieurs longues minutes, calée entre ses jambes, lui était bien assis dans le fauteuil et continuait de boire des verres tranquillement en me parlant de sa passion !
Parfois il s’arrêtait net de parler pour baisser la tête vers le bas et donner quelques directives très précises sur la fellation en cours !
- "Serres bien mon gland entre tes lèvres" !!! "
- "Branles moi plus vite" ou "Enfonces ma bite plus au fond de ta gorge ma belle" !!!

Bien-sur, je ne pouvais m’empêcher de regarder ma femme avec ce gros membre dans la bouche et j'étais très excité dans mon caleçon.

Cela m'a paru durer une éternité, elle s'était relevée plusieurs fois pour aller chercher d'autres bières et quand elle revenait, elle reprenait sa place et remettait la bite qui ne débandait pas dans sa bouche !

Puis soudain, il s'est arrêté de parler et a pris la tête de ma femme entre ses mains pour la bloquer et l’empêcher de reculer, il gardait sa bite bien au fond de sa gorge avec de petites vibrations et contractions qui me faisaient comprendre qu'il était en train d'éjaculer !
A voir ses grimaces il devait lui envoyer plusieurs rasades de sperme, que j'imaginais bien abondantes, vu les déglutitions multiples de sa gorge !

Reprenant ses esprits il a retiré son membre tout doucement, ma femme continuant de le serrer entre ses lèvres !
Puis se décalant légèrement sur le coté, comme pour me montrer sa bite à demi retombée mais toujours très épaisse, Il m'a simplement regardé en disant
-"Ta petite femme est une sacrée suceuse, elle n'a pas laissé échapper une seule goutte de mon jus" !!!

Puis après avoir remis le paquet dans le slip, il s'est penché pour prendre son téléphone qui était sur la table et il lui a dit
-"Je sais punir, mais je sais également récompenser quand on le mérite"!

Après avoir fait un numéro, il a simplement dit
-"C'est bon, viens dans un quart d'heure".

Puis il a remis le téléphone sur la table et s'est levé pour prendre Nath par les épaules afin de l'aider à se relever.

Il a demandé ensuite qu'elle se déshabille entièrement devant nous, Nath n'avait que sa jupe et ses chaussures à enlever car elle ne portait pas de culotte, c'est une des règles fondamentales qu'il avait pu lui apprendre dès le premier jour, toujours sans culotte ! Jamais les jambes serrées ! jamais d'entrave à une éventuelle pénétration, sur un des orifices, quels qu'ils soient ! ...etc.

Une fois nue devant nous, le Maître a passé sa main entre ses cuisses pour constater l'effet de la longue fellation qu'elle avait pu lui prodiguer !
-"Très bien je vois que tu es plus que prête pour une bonne saillie, et tu vas être gâtée" !
Il a ensuite agrippé son bras pour la forcée à le suivre et s'est dirigé vers une chambre qui était déjà ouverte et où, seul un lit se trouvait.

Après l'avoir couchée sur ce grand lit, en la positionnant sur le côté, de façon qu'elle ait les fesses tournées vers nous, il lui mis le drap partiellement sur la tête, les bras et le bas des jambes, on ne pouvait voir que ses épaules, son buste de dos, ses fesses et le haut des cuisses !

Je pensais que le Maître allait se déshabiller à son tour pour prendre ma femme, mais il a demandé à Nath de rester dans cette position, plutôt confortable, sans bouger, quoi qu'il arrive !
Interdiction de se retourner !

Puis soudain nous avons entendu la sonnette de la maison retentir et je l'ai vu sortir de la chambre en prenant le soin de bien refermer la porte derrière lui.

Après une petite dizaine de minutes d'attente, la porte s'est ouverte à nouveau et là, je fus surpris de voir un homme que je ne connaissais pas, il est rentré dans la chambre, et la chose surprenante fut qu'il il était déjà entièrement nu !

C'était un homme d'une cinquantaine d'années, cheveux courts poivre et sel, avec une carrure impressionnante, il était bien bronzé.
Quant à sa bite, elle était déjà belle et bien prête à l'emploi !
Une bite énorme qui bandait déjà comme un cheval !
Je me suis demandé comment il avait pu être excité de la sorte, sans même voir ma femme au préalable !
Un effrayant braquemart qui remontait raide contre son ventre, un gros gland bien au dessus de son nombril !

Dommage que Nath n'était pas en mesure de la voir, elle aurait pris peur mais ça l'aurait excitée encore plus !

Le mec est passé devant moi sans dire un mot, sans même me regarder !
Il s'est dirigé tout droit vers le lit d'un pas décidé et arrivant au bord du lit, il s'est positionné, s'abaissant les genoux écartés et a pris directement ma femme par les hanches pour la relever un peu à la hauteur de son gros pieu qu'il prenait ensuite d'une main pour le placer entre ses lèvres humides et gonflées de désir.
Vite humecté de cyprine, le gros gland s'est enfoncé en elle sans plus attendre !
Une longue poussée sans hésitation, et avec force, les doigts resserrés sur sa petite taille, a fait suivre la hampe !

En entendant ma femme crier, j'ai compris qu'il avait, dès la première perforation, touché brusquement le fond de son vagin ! Et dans cette position idéale, il avait pu rentrer sa bite, pourtant très longue, presque entièrement !

Je me suis très vite rapproché d'eux pour bien voir sa chatte complètement investit par le mastodonte ! C'était très impressionnant et tellement excitant de voir un telle défonce !

Après plusieurs bourrades, tel un bourrin, il a éjaculé une première fois rapidement mais il avait à peine débandé qu'il continuait ses assauts, et très vite, la bite est redevenue grosse, longue et raide !

Cela à duré plusieurs minutes, toujours dans la même position et ma femme toujours retournée sans pouvoir voir ! Mais elle devait bien le sentir passer !

Puis il a à nouveau éjaculé en s'agitant énergiquement. Quand il s'est retiré, laissant un trou béant bien brillant, il est très vite reparti et le Maître m'a ordonné de prendre sa place rapidement !

L'homme qui avait déjà mis 2 bonnes doses de sperme dans son vagin après l'avoir bien baisée, avait laissé sa chatte très élargie, très chaude et bien visqueuse !

Je me suis enfoncé en elle le plus profondément possible, sans pouvoir toucher le fond et sans trop sentir de pression ! Un clapotis de foutre se faisait entendre et ma bite était déjà toute maculée !

J'ai également joui très rapidement en elle, tellement j'étais excité. Je me suis retiré et j'ai alors regardé le flot de sperme qui s'est écoulé entre ses lèvres gonflées et rouges, inondant le drap housse !

Après quelques minutes de repos nous sommes repassés dans le salon, nous n'avions pas revu l'homme baraqué qui était vite parti.
Après avoir bu un verre bien frais, le Maître qui ne s'était pas encore complètement déshabillé depuis le début , s'est levé et ne s'est pas gêné pour se mettre entièrement à poils, sa bite et ses grosses couilles pendaient et bougeaient entre ses cuisses pendant qu'il soulevait ma femme pour la mettre en position sur le dos, sur le canapé !

Après avoir nettoyer avec sa langue ses lèvres vaginales souillées de sperme, il s'est redressé, la bite fièrement relevée, elle n'était pas aussi longue que celle de l'inconnu mais était tout aussi épaisse, voir un peu plus à sa base !
Soutenant le bassin de Nath, il s'est enfoncé à plusieurs reprises, ressortant complètement le gland à chaque fois pour voir son chibre bien mousseux !

Puis en me regardant dans les yeux, il dit "Je pense que sa chatte est assez farcie pour cette nuit, par contre son petit cul lui n'a pas encore été arrosé" !!!

Et joignant le geste à la parole, il a pris la base de sa grosse bite pour descendre son gland au niveau de l'anus encore fripé et serré, mais le sperme abondant faisant office de lubrifiant et après une bonne poussée bien droite, la bite put s'enfoncer avec aisance dans le rectum !
Après une bonne dizaine de minutes de sodomie, où ma femme gémissait, il s'est mis à gueuler fort ;
-"Tu sens comme mes grosses burnes se vident bien tout au fond de ton cul" ?!!!

Il se convulsait sous la jouissance enfoncé jusqu'à la garde et n'est ressorti qu'une fois être assuré d'avoir bien tout éjaculé au fond de ses entrailles !

C'était tout bonnement divin, nous avions passé une bonne partie de la nuit dans une excitation totale et mutuelle. Ma femme avait eu ses 3 orifices bien arrosés !

Quand nous sommes rentrés chez nous, le soleil commençait à se lever, nous avons pris une bonne douche et nous nous sommes endormis sans tarder.

Quelques heures de sommeil plus tard, elle était étendue sur le dos et je pouvais voir sa chatte encore toute flétrie !

...

copine (338 Messages)
Posté le: 02/07/18 05:00
Coucou et merci pour ce récit.
J'ai vraiment adoré.


Bienvenue sur Copine-Coquine.com

La communauté d'exhib amateur et de rencontres coquines réservée aux personnes majeures et ouvertes d'esprit.

Nous utilisons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site et de vous fournir la meilleure expérience possible.