ma première fois avec une femme mâture

canaillou67 ( Messages)
Posté le: 09/08/18 23:42
J'avais à peine 18 ans et je venais de finir mes études et sans boulot . J'avais pour habitude d'attendre le retour de mon pote pour passer le voir, boire un coup discuter de banalité car le soir était réservé à ma copine .
Mon ami avait 1 frère et 2 soeurs dans un foyer mono parental tenu par sa maman .
Sa mère avait 25 ans de plus que moi, pas l'aide ni un physique de rêve, c'était la mère de mon pote et je ne posais pas de question ni ne fantasmais sur elle.
Un jour , alors que je crois que mon pote est chez lui en début d'après midi, je vais donc chez lui, une petite maison juste au bout de la rue.
Comme d'habitude je toque à la porte et entre dans la maison. Il faut dire que lorsqu'il n'y a personne la maison est normalement fermée.
Une fois à l'intérieur tout est silencieux,j'informe de ma présence en prononçant son nom mais pas de réponse.
J’appelle encore et toujours pas de réponse. Je décide donc d'aller voir dans sa chambre. Pour cela je dois longer un long couloir. A droite se trouve les toilettes puis la salle de bain. A gauche la chambre des filles puis enfin celle des garçons. Au fond au centre c'est celle de la maman qui s'appelle Gisèle. mais personne, apparemment il n'est pas la et je suis persuadé que personne n'est présent et je fais demi tour .
Au moment où je sors de la chambre de mon ami, la porte de la chambre sur ma gauche s'ouvre et Gisèle apparaît. Nous sommes surpris tout les 2, figés dans un grand étonnement. Je remarque de suite la tenue de Gisèle, soutien gorges, culotte et collants. (elle rentrait de son boulot et se changeait)
J'ai le cœur qui bat très fort, je tente de m'excuser mais aucun son ne sort de ma gorge. Penaud je m'attend à me faire jeter dehors avec des cris mais rien ne se passe, au contraire je sent la main de Gisèle prendre la mienne et doucement me tire dans sa chambre.
Un grand silence règne. Elle ferme la porte. Gisèle ne me quitte pas des yeux et retire son soutien gorges laissant apparaître des seins lourds magnifiques . Elle enlève son collant et dans mes pensées j'espère qu'elle n'en reste pas la, enfin la culotte glisse le long des jambes.
Mes yeux restent plongés dans sa toison que j'ai envie d'y plonger mes doigts. Mon cœur tape comme un fou dans ma poitrine.
Je trouve Gisèle très excitante et la grosse bosse dans mon pantalon ne laisse pas planer le doute.
Gisèle s'approche, m'enlève mon tee shirt, ouvre le bouton de mon pantalon puis va se mettre jambes écartées dans le lit en m'invitant à la rejoindre.
Pour la première fois je vois sa chatte. En quelques secondes me voilà entièrement nu avec une érection qui me fait mal. Mon gland cogne contre mon bas ventre laissant apparaître un liquide translucide.
Je la rejoint dans le lit, me glisse rapidement entre ses cuisses et tente de la pénétrer. Elle me repousse doucement et sort un préservatif. Elle ouvre ce petit sachet, en sort la capote qu'elle déroule sur mon sexe puis écarte les cuisses . Je me jete sur elle, Gisèle me guide à l'entrée de sa chatte et je la pénètre enfin. Après quelques vas et viens sans retenu je ne tarde pas à éjaculer ,déçu d'être venu aussi rapidement.
Enfin je me couche à ces côtés et pour la première fois nous discutons, combien de temps je ne saurais dire. Après quelques temps je sent sa main prendre ma queue, faire glisser le gland ces doigts puis venir me prendre entre ces lèvres. Je bande de nouveau et je cherche déjà à honorer à nouveau sa magnifique chatte mais Gisèle en décide autrement. Elle m'invite à lui faire un cunnilingus et m'explique comment donner un orgasme à une femme en me dirigeant. Je la sent frémir ,se raidir, se cambrer ,gémir sous mes coups de langue. Son odeur et sa mouille m'enivre, je me délecte, je ne peux résister d'enfoncer ma langue en elle. Je saisi entre mes lèvres son clitoris qui apparaît gros et dur avant d'enrouler ma langue autour. A ce moment la Gisèle émet un crie de plaisir. (La première fois que je donnais un orgasme avec ma langue. )
Enfin ma maitresse me remet un préservatif et vient s'empaler sur moi. C'est elle qui gère les vas et viens et sait comment m'amener au bord de l'explosion puis faire redescendre la pression. Un vrai régal de voir ces seins rebondir au rythme des coups de boutoir, les tétons pointant au maximum.
D'entendre le bruit de ces fesses venant claquer contre mon pubis, sa respiration haletante, de voir son anus qui m'hypnotise et de la savoir totalement offerte.
Cet après midi la nous avons fait 4 fois l'amour puis comme cadeau d'adieu elle m'a fait jouir entre ces lèvres pour enfin tout avaler.
Nous nous sommes embrassé fougueusement et je la quittais le gout de mon sperme encore dans la bouche.
Nous n'avons jamais recommencé ni même en parler mais nous savions avoir un merveilleux secret..
Plus tard je mettais en application ce savoir avec ma copine de l'époque qui m'avoua avoir eu un orgasme géant.


Bienvenue sur Copine-Coquine.com

La communauté d'exhib amateur et de rencontres coquines réservée aux personnes majeures et ouvertes d'esprit.

Nous utilisons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site et de vous fournir la meilleure expérience possible.